L’communauté de Břevnov

Selon la Règle de saint Benoît, les moines bénédictins sont des chrétiens qui vivent et travaillent dans une communauté. Les moines s'adonnent à la prière personnelle (en particulier par la „lectio divina“, lecture contemplative de la Bible) mais aussi aux célébrations liturgiques publiques (appelées „opus Dei”/ L'Oeuvre de Dieu: l'Eucharistie et l'Office divin qui est la Prière des Heures célébrée par le choeur des moines). D'une certaine manière, le travail des moines devient aussi prière. Il s'agit de travail manuel, de travail pastoral, de formation, d'études, selon que le permettent la situation du lieu et la formation des frères. Les moines bénédictins prononcent quatre voeux: pauvreté, chasteté (dans la tradition bénédictine on parle habituellement de changement de manière de vivre ou de conversion de la vie), obéissance et stabilité (persévérance durant toute la vie dans sa propre communauté).

Admission dans la communauté du monastère

Le candidat qui sollicite son entrée dans la communauté monastique est d'abord reçu comme hôte, puis comme postulant. Après avoir reçu l'habit de l'Ordre par la vêture ainsi que son nom de religieux, il commence son noviciat. Chez les Bénédictins tchèques, le noviciat dure au moins un an et il s'accomplit normalement dans le propre monastère ou, si les conditions requises ne s'y trouvent pas, dans un autre monastère approprié. Ensuite, le moine prononce ses voeux temporaires pour un an. Ces voeux sont renouvelés chaque année, jusqu'à ce que soit écoulé un délai de trois ans. Si le chapitre conventuel ( l'ensemble des moines de voeux solennels ayant le droit de vote) donne son accord, le moine peut alors émettre ses voeux solennels (professio solemnis) qui l'attachent définitivement à la communauté monastique.

Contacts: Maître des novices. Père Benedikt Kolaja, O.S.B.

© Benediktinské arciopatství

vstup do obrazárny

galérie