L’ordre des bénédictins (OSB)

L'archiabbaye Saint-Adalbert et Sainte-Marguerite est un monastère de l'Ordre bénédictin (en abrégé: O.S.B., Ordo Sancti Benedicti). Vous trouverez ici de plus amples informations concernant les Bénédictins à travers le monde.

Histoire

Saint Benoît, le fondateur de l'Ordre, a vécu en Italie à la fin du 5ème siècle et durant la première moitié du 6ème. Il a fondé le monastère du Mont-Cassin et il a composé pour ses moines la Règle dont les 73 chapitres contiennent les enseignements fondamentaux pour la vie communautaire. La Règle de saint Benoît a restructuré de manière sage et équilibrée les anciennes traditions monastiques aussi bien celles de l'Orient que celles de l'Occident. Dans ce sixième siècle empli de troubles („grandes invasions“), elle se distingua par une sage modération, mettant l'accent sur la stabilité en un même lieu (stabilitas loci) et l'équilibre entre la vie contemplative et les activités.

Le Pape Grégoire le Grand donna l'impulsion à sa diffusion dans les Îles Britanniques. Sous l'empereur Charlemagne, elle devint la base de la vie monastique dans tout l'Empire carolingien. Aujourd'hui encore, Bénédictins et Bénédictines vivent partout dans le monde selon cette Règle. Chaque monastère est autonome; la communauté monastique est composée des frères vivant sous la direction de l'Abbé. Pour des raisons pratiques, les monastères sont groupés en Congrégations. Les monastères bénédictins de Bohême et de Moravie ainsi que le monastère croate de Čokovac ont été réunis en 1945 dans la „Congrégation bénédictine slave de Saint-Adalbert“. La confédération bénédictine regroupe toutes les congrégations et tous les monastères qui ne sont pas rattachés à une congrégation. Cette Confédération est présidée par l'Abbé Primat qui a sa résidence à Rome.

© Benediktinské arciopatství

vstup do obrazárny

galérie